Projet Tête Première

Modélisation in vivo des séquelles neurobiologiques de coups portés à la tête basée sur une approche biomécanique lors de la pratique d’un sport de contacts

Près de 40 joueurs de football universitaire, dont des Carabins, participent cette saison à une étude menée à l’UdeM pour évaluer les capacités du cerveau à supporter des coups à la tête.

Coups à la tête au football universitaire :  une étude pour en connaître les effets à long terme
UdeM nouvelles|Forum le 28 août 2019|Martin Lasalle

Tête première :  le cerveau de joueurs de football universitaire à l’étude
Entrevue ici.radio.canada – 28 août 2019

Montreal researchers to monitor impact of head injuries on football players’ brains
CBC News