COVID-19 :  Mieux cibler les messages pour un meilleur respect des consignes

23 septembre 2020

Par Audrey Folliot, mercredi 16 septembre 2020, Iheartradio

Les plus récents résultats de l’enquête iCARE (Évaluation internationale de la compréhension et des réactions par rapport à la COVID-19), une étude internationale codirigée par des chercheurs de l’UQAM et de l’Université Concordia à Montréal, sont tout de même encourageants.

Ils révèlent que 90 % des Canadiens connaissent et comprennent les consignes sanitaires liées à la COVID-19. Toutefois, un relâchement se fait sentir, souvent par manque de motivation et selon leur type de préoccupations – santé, économiques ou sociales, par exemple.

(…) « On a demandé aux gens, qu’est-ce que [le gouvernement] peut faire pour vous motiver à respecter les consignes sanitaires. Globalement, le motivateur numéro un, c’est dites-nous comment nos sacrifices, ça porte fruit. Dites-nous comment on réussit à réduire la transmission et que ça nous aide à revenir à la normale plus rapidement. Par contre, malgré le fait qu’ils ont dit la même chose, il y a une bonne proportion de jeunes qui ont dit que c’est plus des mesures punitives qui vont me motiver. Ils disent, si vous me forcez à le faire, je vais le faire, mais sinon, peut-être que mes motivations personnelles, le fait que je suis plus préoccupé par ma vie sociale et que je n’ai pas la perception que je suis particulièrement touché par la COVID [au niveau de la santé], ça peut expliquer pourquoi ils ont une perception plus basse de l’importance de la pandémie et observent moins les consignes dans l’ensemble. » – Kim Lavoie, professeure en médecine comportementale à l’UQAM

Participez à l’Étude Icare

Lire l'article